France Atelier : lease-back gagnant !

Mai 18, 2020Communiqué Presse, Lease-back, Presse0 commentaires

Confrontés à de fortes tensions sur leurs trésoreries, les réparateurs cherchent à les renforcer avec de nouvelles solutions de financement. Pour les aider dans ce contexte difficile, France Atelier promeut son service de leaseback qui a été étendu à cette occasion.

FA article presse FA leaseback gagnant image

Chez France Atelier, on en est sûr : le lease-back peut constituer une source de financement attractive en cette période de crise. Depuis les débuts de cette pandémie, le spécialiste de l’équipement de garage fait face à une hausse des demandes pour ses offres de rachat d’actifs. Il faut dire que cette solution, aussi baptisée cession bail, présente de nombreux atouts pour les réparateurs en panne de trésorerie. Le principe est simple : France Atelier s’engage à racheter une partie ou la totalité des matériels du garage après leur audit. Le client conserve ses équipements en location et obtient un paiement immédiat. Un vrai plus pour les trésoreries des réparateurs qui ont souvent été fragilisées par cette crise sanitaire.

France Atelier franchit un cap avec le « Leaseback Plus »

Pour faire face à ce contexte sans précédent, France Atelier va même plus loin avec son offre « Lease-back Plus ». Outre le rachat des matériels, ce service intègre à leur location l’ensemble des services associés : maintenance, garantie, contrôle réglementaire, etc. Une offre globale sans souci qui se révèle même plus avantageuse que le paiement comptant ! « Nous l’avons démontré à nos clients sur une durée de 36 mois : avec le lease-back, ils peuvent s’équiper de matériels sans aucun surcoût. C’est un vrai plus dans la période actuelleCe n’est pas un simple produit de financement mais une solution de gestion globale adaptée aux ateliers qui manquent aujourd’hui de visibilité sur leur activité », souligne Mickael Perrin, fondateur et PDG de France Atelier.

Contrairement aux sociétés de financement traditionnelles, le dirigeant fait d’ailleurs valoir l’expertise métier de ses équipes. France Atelier se positionne en effet comme un partenaire spécialiste de l’équipement de garage, capable d’accompagner ses clients dans l’ensemble du processus d’acquisition avec un service personnalisé. « Je vois des contrats de financement sur cinq ans pour des matériels qui ont une durée de vie de 2 ans. Le lease-back mal raisonné peut avoir des conséquences et aggraver l’endettement des entreprises. Il faut veiller à ce que le contrat soit adapté à chaque matériel. C’est la raison pour laquelle nous avons dans nos équipes des experts métiers qui vérifient l’état de chaque outillage », souligne le PDG de France Atelier.

Accompagner les garages dans l’évolution de leurs métiers

L’expertise de France Atelier ne se limite d’ailleurs pas aux matériels de garage. Agréée par l’organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (Orias), la jeune pousse a développé le programme Expert Lease qui lui permet de s’occuper de la totalité des actifs du garage. « Notre formule séduit et peut être déclinée à de nombreux équipements », commente Mickael Perrin. Ce dernier l’assure : les mœurs évoluent chez les professionnels qui se laissent de plus en plus convaincre par de nouveaux modes de financement privilégiant le coût d’usage. Qui plus est dans la période actuelle qui incite bon nombre d’entreprises à préserver leurs capacités d’endettement pour les réserver à des investissements plus stratégiques. « Les garagistes sont à un tournant de leur activité. Ils doivent faire face à l’émergence de nouvelles technologies automobiles qui les obligent à monter en compétences et à s’équiper de matériels toujours plus performants. Grâce à notre large offre de services, nous sommes en mesure de les accompagner dans leurs décisions stratégiques », conclut Mickael Perrin.

J2R publiwe-FA leaseback gagant - 15052020
J2R publiwe-FA leaseback gagant - 15052020

France Atelier : le lease-back gagnant, 15 mai 2020